Search
Correspondance exacte
Chercher dans le titre
Chercher dans le contenu
Chercher dans les extraits
Chercher dans les commentaires
Rechercher dans les catégories :
Emplois
Éventements
Ressources

Archives / Listing Categories / Femmes

Les femmes et les minorités visibles occupant des postes de leadership : profil du montréal métropolitain

Ce rapport s’intéresse à la représentation des femmes et des individus provenant de minorités visibles qui occupaient une fonction de haut dirigeant dans le Montréal métropolitain en 2011-2012. Les femmes composent 51,7 % de la population de la région du Montréal métropolitain à l’étude, les individus provenant de minorités visibles 22,5 % et les femmes provenant de minorités visibles 11,5 %.

Les femmes et l’éducation : qualifications, compétences et technologies

L’économie du savoir canadienne continue de croître, particulièrement dans les domaines de la science, de la technologie, du génie et des mathématiques (STGM). En raison des changements connexes apportés à l’économie, dont la mondialisation des marchés et l’accent mis sur l’innovation et la technologie, l’éducation fait de plus en plus partie intégrante de la santé de l’économie et du bien-être de la société.

Les femmes moins attirées par les postes de direction, malgré les progrès réalisés

Bien que plusieurs femmes affirment que les inégalités entre les sexes s’aplanissent, près de 50 % d’entre elles n’aspirent aucunement à briser le plafond de verre.

Les Québécoises en couple, principalement les mères, sont plus susceptibles d’occuper un emploi que les autres Canadiennes

La croissance de la participation des femmes a profondément changé les marchés du travail québécois et canadien au cours des dernières décennies. À l’aide de l’Enquête sur la population active, cette capsule montre l’importance sans cesse grandissante de la proportion de femmes se trouvant dans un couple où les deux personnes sont en emploi au Québec ainsi que certaines différences par rapport au reste du Canada.

L’accès limité des femmes aux emplois de gestion : un plafond de verre?

La hausse du taux d’emploi des femmes a transformé le marché du travail du Québec. Le tableau 1 montre que les femmes détenaient 35,4% des emplois en 1976. Ce taux a progressé à 41,9% en 1987, pour atteindre 47,7% en 2012. Les Canadiennes aussi occupent aujourd’hui une plus grande part des emplois que par le passé.

L’approche intégrée de l’égalité entre les hommes et les femmes : Une approche transversale dans l’administration publique

L’approche intégrée de l’égalité entre les femmes et les hommes (AIÉ) consiste, pour les États, à intégrer une démarche soucieuse de l’égalité entre les femmes et les hommes dans la planification, la mise en œuvre et l’évaluation de leurs politiques et programmes en s’appuyant, notamment, sur une analyse de leurs effets différenciés selon les sexes.

Même profession, salaires différents : les femmes professionnelles moins bien rémunérées

Il est bien connu que les femmes sont moins bien rémunérées que les hommes sur le marché du travail (Institut de la statistique du Québec, 2013; Statistique Canada, 2011; Drolet, 2011; Cool, 2010). Par exemple, en 2012, la rémunération horaire moyenne des femmes employées à temps plein était évaluée à 22,35$ comparativement à 24,56$ chez les hommes du même groupe (figure 1)2 .

Même profession, salaires différents :les femmes professionnelles moins bien rémunérées

Il est bien connu que les femmes sont moins bien rémunérées que les hommes sur le marché du travail (Institut de la statistique du Québec, 2013; Statistique Canada, 2011; Drolet, 2011; Cool, 2010). Par exemple, en 2012, la rémunération horaire moyenne des femmes employées à temps plein était évaluée à 22,35$ comparativement à 24,56$ chez les hommes du même groupe.

Mémoire sur le projet de loi n° 70, Loi visant à permettre une meilleure adéquation entre la formation et l’emploi ainsi qu’à favoriser l’intégration en emploi

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale a déposé, le 10 novembre 2015, le Projet de loi no 70, Loi visant à permettre une meilleure adéquation entre la formation et l’emploi ainsi qu’à favoriser l’intégration en emploi. Le projet de loi a pour principaux objets de créer un nouveau programme d’aide à l’emploi, de modifier les règles de calcul des prestations de l’assistance sociale et de reformuler l’objectif du Fonds de développement de la main-d’œuvre.

Portrait des QUÉBÉCOISES en 8 temps

Présentation Où en sont les femmes du Québec? En jetant un regard sur les données tirées de diverses enquêtes, le Conseil du statut de la femme a voulu mesurer les progrès accomplis et le chemin qui reste à parcourir dans huit domaines de la vie économique et sociale : la démographie, l’éducation, la situation familiale, le travail, le revenu, la santé, les loisirs et l’emploi du temps, le pouvoir.
Aller à la barre d’outils