Search
Correspondance exacte
Chercher dans le titre
Chercher dans le contenu
Chercher dans les extraits
Chercher dans les commentaires
Rechercher dans les catégories :
Emplois
Éventements
Ressources

Archives / Listing Tags / école

Identité et transmission dans les partenariats école-entreprise

Cet article résume les dimensions identitaires à l’œuvre dans la construction d’intersystèmes propres à un partenariat école-entreprise destiné à des jeunes en difficulté scolaire de la région de Québec. Le choc des cultures professionnelles à l’œuvre dans cette alternance est présenté de même que son impact sur le jeune apprenant et les conséquences pour le type de partenariat en question.

L’école en souffrance. Psychodynamique du travail en milieu scolaire

Sous la direction de Marie-France Maranda et Simon Viviers Cette enquête réalisée auprès du personnel scolaire d’une école secondaire révèle le désarroi et la détresse de celles et ceux qui, au quotidien, tentent d’accomplir la mission de l’école.

L’école et l’immigration – Défis et pratiques gagnantes

Depuis l’entrée en vigueur de la Politique de régionalisation de l’immigration au Québec (1990), les nouveaux arrivants s’installent de plus en plus dans diverses régions en dehors de la grande métropole. Le nombre de jeunes issus de l’immigration établis en dehors des grands centres ne justifie pas toujours l’instauration de structures, l’octroi de ressources humaines et matérielles appropriées pour répondre aux besoins de ces élèves, qui sont dans la plupart des cas réfugiés, allophones et non scolarisés.

L’école et le monde du travail

Ce guide pratique destiné aux intervenants du milieu scolaire et du monde du travail propose une démarche structurée pour créer un partenariat entre l’école et le monde du travail.

L’école pour les femmes : rapports sexués aux savoirs professionnels chez les candidats à l’IUFM

Les candidats à l’I.U.F.M. sont généralement des femmes jeunes, avec une scolarité « sans faute » et, pour environ un tiers, enfants d’enseignants ou de cadres. Bien qu’appartenant à la jeune génération (née entre 1975 et 1979) ayant été socialisée au moment des grandes lois sociales libérant la femme, les opinions continuent d’être marquées par le genre.

L’intimidation chez les jeunes – Comprendre et aider les victimes et les intimidateurs

L’intimidation est un phénomène complexe qui ne se résume pas aux actes haineux d’un agresseur à l’endroit d’une victime sans défense. L’intimidation est fondée sur une relation intimidateur-victime qui s’explique par les pensées entretenues et les comportements adoptés par chaque membre de la dyade.

La reconnaissance à l’école : perspectives internationales

Quels rapports de reconnaissance de la dimension humaine se tissent de nos jours dans le milieu éducatif ? Même si cette question est à l’ordre du jour dans toutes les sphères de la société depuis quelques décennies, elle n’a été finalement que fort peu étudiée en éducation, alors qu’elle est hautement problématique et actuelle, car elle renvoie à des revendications de respect et de dignité de l’être humain.

La violence faite à l’école

La violence du quotidien (observée dans la rue, dans les stades, dans les familles, à la sortie des discothèques, à la télévision, dans certains jeux vidéo, etc.) n’épargne pas l’école.

Les 16-24 ans à l’éducation des adultes

De plus en plus de jeunes choisissent de quitter l’école secondaire pour les centres d’éducation des adultes (CÉA) dans l’intention d’obtenir un premier diplôme de niveau secondaire ou les préalables nécessaires à l’entrée dans un programme de formation professionnelle. Or ces jeunes manifestent une diversité de besoins tributaires d’un ensemble de facteurs sur les plans personnel, familial et environnemental. Comment répondre à cette diversité de besoins ? Quelles pistes d’intervention sont les plus susceptibles de soutenir la réussite et le bien-être de ces jeunes ?

Métier d’élève et sens du travail scolaire

Aujourd’hui, les élèves sont devenus des « apprenants ». Cette centration sur les apprentissages et donc sur la didactique qui les organise pourrait, si l’on n’y prend garde, être l’étape ultime de la dénégation du sujet : si l’apprenant n’apprend pas, s’il ne veut ou ne peut apprendre, quelle identité lui reste-t-il ?
Aller à la barre d’outils