Search
Correspondance exacte
Chercher dans le titre
Chercher dans le contenu
Chercher dans les extraits
Chercher dans les commentaires
Rechercher dans les catégories :
Emplois
Éventements
Ressources

Archives / Listing Tags / collégial

Détresse et anxiété chez les étudiants du collégial et recours aux services d’aide socio-affectifs

Thème abordé : Détresse et anxiété chez les étudiants du collégial et recours aux services d’aide socio-affectifs En 2014, une étude portant sur l’état de détresse et d’anxiété de cégépiens provenant de huit collèges québécois a été réalisée. Elle a permis, entre autres, de souligner l’importance d’offrir des services d’aide aux étudiants qui éprouvent des difficultés personnelles.

Évaluation d’un programme de remédiation cognitive chez deux types de populations collégiales

L’arrivée au niveau collégial est associée à divers changements, dont l’apprentissage d’une nouvelle méthodologie, une nouvelle gestion du temps ainsi que la nécessité de faire appel à certaines capacités cognitives moins sollicitées au secondaire. Sur le plan développemental, cette période correspond à la fin du développement des lobes frontaux, une partie du cerveau responsable des fonctions exécutives (FE) et des habiletés cognitives (Anderson, 2001a).

J’enseigne, ils s’orientent : Pour une pédagogie orientante au collégial

Un collégien sur deux est indécis face à son choix de carrière. Que peut-on faire pour aider un étudiant à trouver sa voie professionnelle?

Jeunes du secondaire et du collégial qui cumulent études et travail

Au Québec, les jeunes entrent de plus en plus tôt sur le marché du travail. Or, parmi l’ensemble des travaux de recherche portant sur la question des jeunes en lien avec la santé et la sécurité du travail (SST), peu d’études portent sur les travailleurs âgés de 15 à 19 ans. De 1976 à 2005, le taux d’activité de ces jeunes travailleurs est pourtant passé de 43,7 % à 51,8 %.

La voie de la réussite, la voix des étudiants

Une analyse statistique commandée par la Commission des affaires pédagogiques de la Fédération des cégeps et réalisée en 2004 par le Service régional d’admission du Montréal métropolitain (SRAM)1 a clairement démontré que les étudiants qui ont réussi tous leurs cours au premier trimestre ont significativement plus de chances d’obtenir leur diplôme collégial que ceux qui ne les ont pas tous réussis.

Parcours scolaire au secondaire et au collégial

L’objectif poursuivi dans la présente étude longitudinale est d’analyser les parcours scolaires des étudiantes et des étudiants d’une cohorte d’âge afin d’identifier les facteurs associés à l’allongement de la durée des études au secondaire, à la transition secondaire-collégial et aux changements de programme au collégial.
Aller à la barre d’outils