Search
Correspondance exacte
Chercher dans le titre
Chercher dans le contenu
Chercher dans les extraits
Chercher dans les commentaires
Rechercher dans les catégories :
Emplois
Éventements
Ressources

Marché du travail des jeunes : Absent de notre liste de préoccupations

Enter your full name here.

Enter a valid email address here.

Enter the subject of your enquiry here.

Enter the content of your enquiry here.

Enter the characters from the image.

Stephen Poloz a prononcé un discours à Toronto la semaine dernière intitulé « Trois choses qui m’empêchent de dormir la nuit ». Outre les cybermenaces et le niveau élevé des prix des logements et de la dette des ménages, le gouverneur de la Banque du Canada a fait part de son inquiétude pour la difficulté d’insertion des jeunes dans le marché du travail. Il a continué de marteler que des ressources inutilisées subsistaient sur le marché du travail, constat que nous ne partageons pas.

Selon lui, le taux d’activité des 15 à 24 ans qui demeure à 4 points de pourcentage sous son niveau de 2007 témoigne de ce que tout n’est pas réglé sur le marché du travail au Canada. Selon cette logique, M. Poloz doit trouver Mme Yellen bien téméraire puisqu’elle poursuit son processus de normalisation des taux d’intérêt même si le taux d’activité des jeunes y est inférieur de 8 points de pourcentage (graphique).

Accéder au rapport

Année 2017
Éditeur Banque Nationale du Canada - Étude spéciale
URL http://www.ledevoir.com/documents/pdf/banque_canada_marche_jeunes.pdf
Aller à la barre d’outils