Search
Correspondance exacte
Chercher dans le titre
Chercher dans le contenu
Chercher dans les extraits
Chercher dans les commentaires
Rechercher dans les catégories :
Emplois
Éventements
Ressources

Le choc du futur? Les répercussions de l’automatisation sur le marché du travail au Canada

Enter your full name here.

Enter a valid email address here.

Enter the subject of your enquiry here.

Enter the content of your enquiry here.

Enter the characters from the image.

Au cours de l’histoire, les changements technologiques ont contribué à sortir les gens de la misère et de la pauvreté, ainsi qu’à améliorer le niveau de vie et le bien-être. Toutefois, les changements technologiques peuvent également être une source de perturbation, en rendant obsolètes un certain nombre de métiers et de compétences, en troublant les structures économiques et en contribuant au chômage et à l’incertitude économique.

L’innovation est un facteur déterminant de la productivité et de la croissance économique, mais la croissance de la productivité signifie qu’il faut moins de personnes pour produire la même quantité de marchandises. La rapidité croissante des changements technologiques a mené certaines personnes à supposer qu’à l’ère numérique, la technologie pourrait éliminer les emplois existants plus rapidement qu’elle n’en crée. Toutefois, des emplois ne seront perdus que si l’innovation dépasse la croissance de la demande pour de nouveaux produits et services. De plus, l’automatisation potentielle ne se traduit pas toujours en automatisation réelle : la décision d’automatiser dépend de facteurs tels que la taille de l’entreprise, la pression des concurrents et le coût d’une machine comparativement au coût de la main-d’œuvre humaine.

Accéder au rapport

Année 2017
Auteur Matthias Oschinski et Rosalie Wyonch
Éditeur Institut C.D. HOWE
URL http://www.ledevoir.com/documents/pdf/rapport_cd_howe_automatisation.pdf
Aller à la barre d’outils