Search
Correspondance exacte
Chercher dans le titre
Chercher dans le contenu
Chercher dans les commentaires
Chercher dans les extraits
Rechercher dans les catégories :
Emplois
Éventements
Ressources

Les conséquences économiques du décrochage scolaire

Carte non disponible

Date / Heure
Date(s) - 15/05/2017
19:00 - 20:00

Catégories


Pierre Fortin, chroniqueur en économie à L’actualité et professeur émérite de sciences économiques à l’UQAM

Les conséquences économiques du décrochage scolaire

M. Pierre Fortin propose une estimation du gain financier individuel et collectif qu’entraînerait au Québec une réduction du taux de sans-diplômes, c’est-à-dire du pourcentage de la population qui n’a obtenu aucun diplôme, à partir de son niveau actuel. Au préalable, il va présenter un portrait sommaire du phénomène du décrochage et de son évolution récente au niveau secondaire, souligner l’importance du raccrochage dans la vingtaine et de son impact sur le taux final de sans-diplômes à l’orée de la trentaine, et faire ressortir le lien étroit – et causal – entre le niveau de scolarité atteint et le taux d’emploi et la rémunération.

Le fait qu’acquérir un premier diplôme est avantageux non seulement pour le revenu individuel et la productivité de l’économie, mais aussi pour les services publics, pour l’équité et pour le bien-être psychologique et social.

Aller à la barre d’outils