Search
Correspondance exacte
Chercher dans le titre
Chercher dans le contenu
Chercher dans les extraits
Chercher dans les commentaires
Rechercher dans les catégories :
Emplois
Éventements
Ressources

TRUMP et le constructivisme – Jacques Limoges

En tant qu’interactionniste, je ne peux m’empêcher de voir dans les attitudes et les comportements de Donald TRUMP une impasse possible du constructivisme lorsqu’il est poussé à l’extrême. En effet pour cet Individu, qui ne lit pas et qui ne tient pas compte des avis des scientistes et des experts surtout lorsque ces avis dérogent de son point de vue, seule sa vision des choses et des événements importe!

Le constructivisme est associé à Piaget et suppose que les connaissances d’un individu ne sont pas une simple réplique de la réalité, mais constituent une reconstruction de cette réalité. Les connaissances de cet individu sont en somme le fruit d’un dialogue avec les objets, les événements et ses expériences personnelles. Selon les constructivistes, les connaissances vont donc de l’individuel au social. Il en résulte une auto-structuration simple des choses et des événements qui, poussée à l’extrême, cette auto-construction devient simpliste et narcissique.

Pour contrer cette éventuelle impasse, Vigotsky propose le socioconstructivisme où les apports environnementaux (les interactions sociales, les diverses relations d’aide, les diverses médiations) sont pris en compte voire priorisés car, pour les socioconstructivistes, les connaissances d’un individu vont du social à l’individuel. Il est encore question d’une auto-structuration mais cette fois elle est décrite comme assistée. Ici le risque est ultimement un conformisme aveugle.

En considérant en tout temps –de façon conjointe et systémique– les réalités Individu et Environnement, l’interactionnisme évite cet impasse comme je le démontre dans mon tout nouveau livre intitulé La Dynamique Individu-Étude-Travail, l’orientation et le développement de carrière publié aux Éditions Qui-plus-Est et distribué au Québec par www.septembreediteur.com

Bonne lecture!

Professeur au Département d'Orientation professionnelle de l'Université de Sherbrooke durant plus de 25 ans, le pédagogue a brillé d'originalité pour former ses étudiants, souhaitant non pas les cloner, mais bien les mettre au monde en tant que conseillers. Sa différence est devenue référence, comme en témoignent les prix qu'il a remportés, la vingtaine d'ouvrages qu'il a publiés et les ateliers de formation qu'il a animés sur le counseling de groupe et sur l'insertion professionnelle. Depuis 2001, il n'a de retraité que le nom puisqu'il demeure très actif comme professeur associé. De plus, le prolifique auteur n'a pas rangé sa plume et le réputé conférencier manie toujours le verbe avec autant de verve et d'à-propos.

You must be logged in to post a comment.

Aller à la barre d’outils